Certes, de prestigieuses études supérieures vous ouvrent la voie de la réussite. Mais la formation n’est qu’un des nombreux piliers du succès professionnel. Dans ce billet, il est question d’un pivot de la réussite, que beaucoup ont tendance à négliger quand d’autres l’ignorent tout simplement. Il s’agit de l’état d’esprit, de la psychologie, de l’attitude dans le quotidien. Oui, le succès et la performance passent aussi par une série de comportements à adopter et à répéter. Ils finissent par devenir des habitudes bénéfiques. Ces habitudes sont salutaires, car elles vous dotent de trois atouts à l’origine de la réussite : la compétence (le travail est fait correctement et dans les délais), la performance (la capacité à assumer une lourde charge de travail en un temps limité) et l’efficacité (la réactivité face à une urgence ou un événement inattendu, la faculté à imaginer rapidement un panel de solutions). Voici, présentées dans les paragraphes qui suivent, ces habitudes qu’ont en commun une grande majorité des personnes à la carrière remarquablement brillante. Cette liste s’inspire de celle dressée par l’homme d’affaires américain Stephen Richards Covey dans son livre intitulé Les Sept Habitudes des Gens Efficaces (The 7 Habits of Highly Effective People) sorti en 1989.

1) Faites de votre bien-être physique et votre épanouissement mental une priorité

Votre santé est un domaine sur lequel vous ne devez absolument pas transiger. Si vous n’êtes pas en bonne santé, vous aurez du mal à accomplir tous vos projets, que soient ceux de la journée ou ceux à long terme. C’est un fait indiscutable ! D’un, la santé physique passe par une alimentation saine et équilibrée. De deux, la pratique régulière d’exercices physiques entretient la bonne santé. Il est même recommandé de s’investir dans des sports d’équipe. La pratique sportive vous décontracte et vous décompresse, tout en stimulant votre motivation. De trois, prenez le temps de vous reposer, de vous détendre. Écoutez de la musique, passez un peu de temps avec des amis ou avec la famille. N’ayez pas peur de dévoiler vos émotions, surtout si elles sont négatives. Lorsque vous traversez une période de fatigue ou d’improductivité, faites-le savoir : être expansif ne fait pas de vous une personne faible. Au contraire, ce trait de caractère, préserve votre santé mentale. Enfin, assumez vos choix, surtout s’ils vous ont mené à l’échec ou qu’ils vous ont mis dans une situation inconfortable.

2) Apprenez à vous mettre à la place des autres

Entraînez-vous à vous projeter dans la psychologie de vos supérieurs hiérarchiques, de vos collègues, de vos clients et fournisseurs ou de tous les employés sous votre houlette. Prenez l’habitude de connaître leur histoire, d’appréhender leur schéma de pensées, de comprendre leur état psychologique. Cherchez à deviner ce qui captive leur attention et ce qui sert leurs intérêts : voyez le Monde de votre point de vue tout en gardant à l’esprit qu’il existe d’autres points de vue. Il vous faut connaître celui de l’individu avec qui vous négociez. Ne jugez pas hâtivement, évitez les préjugés et les idées préconçues, ne vous limitez pas aux rumeurs, affranchissez-vous des stéréotypes. Mettez-vous à la place de vos interlocuteurs et essayez d’imaginer et de ressentir ce qu’ils ont vécu, tant réellement que psychologiquement. En agissant ainsi, les décisions que vous prendrez à l’égard de vos partenaires et vos collaborateurs ne leur porteront pas préjudice. Elles seront considérées comme « justes » et elles serviront les intérêts de tout le monde. Cela signifie que vous instaurerez une bonne entente, une relation cordiale qui profitera à la qualité de votre travail. Chaque parti sera satisfait et comblé.

3) Affutez votre curiosité

En étant curieux, en rejetant tout scepticisme, vous vous ouvrez aux changements. La curiosité vous apporte beaucoup. Vous osez essayer, vous avez l’audace de tester de nouveaux projets, vous n’êtes pas effrayés à l’idée de tenter une nouvelle expérience, vous êtes constamment sur l’offensive afin de parvenir à saisir chaque opportunité de promotion et d’amélioration. Cette curiosité va également changer votre perception des situations : chaque conjoncture sera vue par vous comme une occasion d’apprendre. Vous n’aurez plus l’impression d’être sous la contrainte (ce qui stimule le stress et l’anxiété). Vous serez plutôt intrigué, car votre esprit analyse le contexte du point de vue d’une simple question : « que vais-je découvrir ? ». Le désir d’avoir la réponse soulèvera votre enthousiasme. De ce fait, vous serez motivés à faire même les travaux les plus ingrats. Mieux encore, pour réaliser impeccablement ces tâches, vous réfléchirez sur des stratégies intéressantes.

4) Incitez subtilement les autres à s’améliorer et à améliorer leur situation

Veillez à ce que chaque décision que vous prenez ait un impact positif sur la vie de ceux qui travaillent pour vous et avec vous. Si vous êtes chef d’entreprise, les initiatives mises en œuvre doivent être rentables pour l’entreprise, tout en constituant des opérations bienfaisantes pour vos employés. Par ailleurs, prenez des mesures qui ont la capacité à influencer, d’une façon ou d’une autre, les choix moraux et comportementaux de toutes les personnes qui sont en collaboration avec vous. Par exemple, les procédures que vous mettez en place en interne devraient les inciter à être honnête. Elles devraient aussi favoriser l’intégrité au sein de votre structure. C’est le cas lorsque vous signez en blanc une note de frais avant de la remettre au salarié qui en a besoin dans ses déplacements professionnels. La confiance que vous lui témoignez l’encouragera à faire preuve d’honnêteté (il ne cédera pas à la tentation de gonfler les dépenses). Dans le même temps, votre démarche le dissuadera de faire des abus. Ces mesures incitatives contribueront à la réalisation d’excellentes performances sur le long terme.

5) Parlez en premier lors des négociations

N’attendez pas que l’autre parti prenne l’initiative de vous soumettre une proposition. Prenez la parole en premier pour exposer vos attentes. Toutefois, lorsque beaucoup d’informations sur la situation vous échappent, que les inconnus sont trop nombreux, abstenez-vous de faire l’offre initiale.

6) Ne ménagez pas votre énergie lorsqu’il s’agit de vous occuper de ce qui compte pour vous

Consacrez du temps et de l’énergie sur ce qui vous passionne, sur ce qui est important pour vous. Ainsi, il n’y aura pas de déséquilibre entre votre vie personnelle et votre vie professionnelle. De même, vous serez totalement épanoui dans votre travail puisque vous vous occuperez principalement d’atteindre des objectifs qui vous tiennent à cœur.

7) Nourrissez-vous de créativité et appréciez-vous engager sur de nouvelles pistes de réflexion

Un dirigeant est difficilement efficace s’il ne fait pas preuve de créativité. L’inventivité instaure une sensation de bien-être à un niveau aussi bien personnel que collectif. Par-dessus tout, l’imagination vous empêche d’être bloqués face à un problème nouveau : elle fait tomber une pluie de solutions à toutes les problématiques.

Conclusion

Accaparez-vous ces habitudes. Intégrez-les au plus profond de votre âme et de votre esprit pour qu’ils deviennent des éléments phares de votre personnalité. Sachez qu’il vous faudra faire preuve d’une grande discipline mentale, parfois d’une rigueur physique, avant d’intérioriser définitivement ces « routines ». Mais une fois que les rituels sont acquis et maîtrisés et que vous les mettiez en œuvre avec aisance et automatisme, c’est que vous avez remporté le challenge. Vous êtes alors capable de transformer votre entreprise pour qu’elle soit plus rentable, de faire évoluer votre équipe pour qu’elle soit efficiente, de changer votre vie pour qu’elle soit équilibrée et épanouie. Triomphe, honneur, gloire et prospérité vous souriront dans très peu de temps !

Lire l’article en anglais