Le CNA de la région Auvergne-Rhône-Alpes et la société Mercuri Urval organisaient, en partenariat avec la CCI de Lyon, une conférence sur l’évolution de la fonction achats et ses implications sur la gestion des talents.

La table ronde s’appuyait sur une enquête réalisée par Mercuri Urval auprès de directeurs Achats sur leur vision de la transformation de la fonction Achats. Les témoignages de plusieurs experts Achats ont permis de lancer un débat constructif sur le sujet d’où il ressort de grandes tendances.

Les principaux enjeux de la fonction Achats

enjeux-fonction-achat

Les principaux changements des 10 dernières années pour le métier d’acheteur

changement-fonction-achat

Les compétences clés pour réussir en tant qu’acheteur en 2017

competence-cle-metier-achat

Fini la fonction d’exécution. La fonction Achats est désormais reconnue comme une fonction stratégique, dont le rôle est majeur du point de vue de l’innovation. La formation de base des acheteurs a considérablement progressé durant les 10 dernières années. D’autre part, ils ont moins de temps pour s’adapter et les exigences sont renforcées. La réussite des entreprises s’articule autour de facteurs clés que sont la compétitivité, l’innovation, la marque employeur et l’éthique. En toute cohérence, pour être à la hauteur des enjeux, la fonction Achats doit intégrer ces orientations dans la définition de sa stratégie, son organisation et ses compétences.

La maturité du service Achats varie d’une entreprise à l’autre. L’organisation et le mode de fonctionnement diffèrent entre les PME et les groupes. La transformation numérique est en cours et les acheteurs doivent l’accompagner, voire l’initier dans certaines phases du processus. Les objectifs restent homogènes. Il ne s’agit plus uniquement de moins dépenser mais de créer de la valeur au travers d’une démarche aussi collaborative que possible, en interne et avec les partenaires extérieurs.

FERMER
CLOSE